Between Bears : un magnifique film d’animation métaphorique

On pourrait voir ce film comme une sublime oeuvre artistique portée par une musique magistrale.

On pourrait également y voir une métaphore de plusieurs sujets :

  • La protection de l’environnement avec un ours qui se rase soit pour échapper à la convoitise des humains (qui cherchent un ours noir), soit pour attirer l’attention sur la protection de l’ours blanc qui dérive sur un morceau de banquise (réchauffement climatique ?). Les écharpes rouges des hommes (toujours plus nombreux) évoque peut-être le sang…bien que leur marche à travers les différents décors semblent pacifiste.
  • La quête profonde de soi : l’ours perd sa fourrure pour apparaitre nu, tel qu’il est vraiment. Et les hommes viennent s’inspirer de sa sagesse pour savoir comment découvrir qui ils sont vraiment et se  libérer eux-aussi de leurs apparats (les vêtements qui cachent une grande partie de leur corps vont dans ce sens).
  • L’ours se rase pour ressembler aux humains.
  • L’ours représente la nature et les papillons guident les hommes vers elle.

Qu’en pensez-vous ? Quelle est votre interprétation de ce film d’animation de Eran Hilleli ?

 

Des questions restent sans réponse pour moi : pourquoi uniquement des hommes et aucune femme ?

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.